STATION DE PEINTURE BASSE PRESSION HVLP

HV 3000

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la fiche technique

 

Du chantier privé aux arts décoratifs

 

Pour tout peindre à l’intérieur et à l’extérieur de la maison

Station de peinture basse pression d’une grande qualité, grâce notamment à un pistolet équipé d’un réservoir de 0.9 litre et d’un  ensemble buse pointeau en laiton de 2 mm, associé à une turbine conique de dernière génération.*

*P.S. : Certaines versions sont livrées avec deux ensembles buse pointeaux : 2,5 et 1,5 mm.

Le long tuyau de 2.70 m,  autorise une amplitude travail importante et une grande maniabilité. Ergonomie maximale grâce à la poignée de transport, au vide poche intégré ainsi qu’au support pour le pistolet.

Le tuyau d’air et le cordon d’alimentation s’enroulent astucieusement autour de la turbine.

 

Pour appliquer des produits dans la limite de 65 DIN/sec :

 

Vernis, huiles de protection pour meubles en teck, agent de protection et de décoration du bois, lasures, produits de vitrification, peintures acrylique,  glycérophtalique, cellulosique, alkyde, polyuréthane…produits antirouille, apprêts et sous-couches.

Mais aussi ; barbotine (mélange ciment blanc et eau), certaines monocouches et certaines peintures de façade

(Certains produits nécessiteront d’être dilués)

Caractéristiques techniques

Puissance turbine

575W

Débit d’air

1 550 l/min

Pression

0.13 bar

Buses pointeaux (en laiton)

2 mm

Tuyau (dont dépendra l’amplitude de travail)

2.70 m

Capacité du réservoir

0.9 litre

Viscosité maximale

65 DIN/sec

 

* Remarque sur la viscosité maximale : C’est l’élément important d’une station de peinture. C’est une variable qui dépend donc de l’efficacité du moteur, du débit d’air, mais aussi de la pression du moteur ainsi que de la taille de la buse. Elle se mesure avec le viscosimètre encore appelé godet de viscosité et s’exprime en DIN/sec.

Une viscosité de 60 DIN/sec maximum veut dire que l’on sera capable d’appliquer au pistolet un produit qui met jusqu’à 60 secondes pour s’écouler complètement du viscosimètre. Au dessus de 60 secondes, il faudra augmenter la dilution. Au plus la DIN/sec est élevée, au plus on sera efficace sur des produits plutôt épais.